Sida : L’espoir renaît !

La nouvelle est tombée, un traitement prometteur contre le VIH semble en marche. Un homme d’un groupe de 50 personnes ne montre plus de signe du virus.

vih

Pour rappel, 37 millions de personnes à travers le monde sont touchées par le VIH.

Prometteur oui, mais pas sûr à 100 %. Les chercheurs mettent en garde sur le fait que le virus pourrait réapparaître et qu’avec les médicaments anti-viraux dans le sang, il est compliqué de déceler la maladie et donc de dire si elle a belle et bien disparu.

Les chercheurs britanniques ont annoncé que bientôt, on sera en mesure de lutter contre le VIH de manière efficace. « C’est l’une des premières tentatives sérieuses pour combattre totalement le virus du sida », explique Mark Samuels, directeur général du National Institute for Health Research Office for Clinical Research Infrastructure. « Nous étudions une possibilité réelle de guérir le VIH ! C’est un défi énorme et il est encore tôt pour se prononcer, mais les progrès sont remarquables », ajoute-t-il.

Le fonctionnement de ce traitement est simple, il permet de rendre visible les cellules infectées isolées non détectées par les cellules immunitaires, ces dernières vont pouvoir attaquer les cellules rendues visibles par le traitement. Par comparaison, les médicaments actuels empêchent seulement le virus de se reproduire et ainsi de se répandre, mais en aucun cas de l’éradiquer totalement. Mais aujourd’hui, avec la combinaison des traitements, il sera possible d’être plus performant face au Sida.

Concernant le patient britannique de 44 ans, il ne présente plus aucun signe viral dans le sang. Il a été le premier à finir le test mais il faudra plusieurs mois pour que le médicament ne fasse plus effet, permettant d’analyser le sang du patient et ainsi de déterminer si le virus est définitivement éradiquer. Si aucun signe n’est détecté, cet homme deviendra le deuxième au monde à être guéri ! Pour rappel, 37 millions de personnes à travers le monde sont touchées.

Il faut savoir qu’à ce jour, seul l’américain Timothy Ray Brown a été guéri du VIH par greffe de moelle osseuse de la part d’un donneur connu pour être naturellement immunisé à la maladie. Les cellules souches transmises lui ont permis de reconstruire intégralement son système immunitaire, ayant pour effet d’éradiquer totalement le virus. Cependant, cette manipulation est très spécifique, dangereuse et coûteuse, ces paramètres ne permettent en aucun cas de l’utiliser de manière efficace. C’est en voyant les résultats de l‘équipe britannique que l’espoir renaît à propos de la bataille contre le VIH.

Mais il ne faut pas prendre les choses pour acquises. Le patient en question reste très conscient de la situation, « jai pris part aux essais pour tenter de m’aider et aussi d’aider les autres ! », s’exclame-t-il. « Ce serait une réussite majeure, si après toutes ces années, quelque chose d’efficace serait enfin trouvé pour guérir les gens de cette maladie. Le fait que j’en fasse partie, serait tout simplement incroyable », a-t-il ajouté.

Source :  Stéphanie Schmidt, Trust my Science, le 4 octobre 2016.

Un nouveau traitement semble avoir supprimé le VIH du sang d’un patient